Enserb.fr » Petits plats » Que savoir pour des accords parfaits de mets et de vins ?

Que savoir pour des accords parfaits de mets et de vins ?

Il n’est pas rare d’éprouver certaines difficultés à trouver l’accord parfait entre les mets et les vins. Pour que vos convives prennent du plaisir à déguster votre repas, il est pourtant important de réussir ce coup de maître. Quelles sont les règles à respecter pour accorder parfaitement les mets et les vins d'un festin ?

Respecter l’ordre des vins

La toute première connaissance à avoir lorsqu’il s’agit de combiner parfaitement les vins aux mets est l’ordre des vins. En effet, la dégustation des vins au cours d’un festin suit une règle donnée pour ravir les papilles gustatives des convives.

La règle qu’il est recommandé de suivre est de monter en qualité. Ainsi, vous devez commencer par les vins de moyenne gamme pour finir sur les vins de haut de gamme, c’est-à-dire les grands crus. L’idée est de ne pas faire regretter le vin précédent aux invités.

Les combinaisons de vins et de mets

Tout festin commence généralement par l’apéritif où il convient d’utiliser le vin mousseux. Pour vos entrées, il est préférable d’accompagner les mets par un vin blanc ou un vin rosé.

Le vin qui accompagne le plat principal dépend des composants de ce dernier. Ainsi, les plats faits de fruits de mer peuvent s’accompagner des vins blancs secs ou effervescents. Les viandes blanches ou rouges s’associent parfaitement avec les vins rouges légers. Pour un plat de volailles et de viandes blanches en sauce, vous pouvez opter pour des vins blancs gras et onctueux. La viande rouge et les plats très épicés se doivent d’être accompagnés des vins rouges puissants. Les fromages quant à eux peuvent être associés avec des vins blancs pour un accord parfait.

Concernant le dessert, l’idéal est de servir aux convives un vin moelleux ou sucré. Il ne suffit pas de respecter ces différentes combinaisons. Il est aussi important que le plat soit bien cuisiné. Toute fausse note pourrait déstabiliser l’accord entre les mets et les vins.

Respecter les températures pour la dégustation

Pour réussir parfaitement à accorder les vins et les mets pendant le repas, vous devez déguster les vins à la température idéale.

Pour les vins blancs et les vins rosés par exemple, la dégustation devra se faire à une température entre 5 degrés et 7 degrés. Cette température de dégustation est uniquement valable pour les vins doux et effervescents. Les vins blancs et les vins rosés qui sont vifs et fruités devront quant à eux être dégustés entre 7 degrés et 10 degrés. Les vins blancs et les vins rosés lorsqu’ils sont riches et corsés sont plus appréciables à une température entre 10 degrés et 12 degrés.

Pour la dégustation des vins rouges, les températures diffèrent légèrement. Ainsi, les vins rouges légers et fruités devront être dégustés entre 12 degrés et 14 degrés. Pour les vins rouges riches et corsés, la température de dégustation est entre 14 degrés et 16 degrés. Les vins rouges tanniques sont plus savoureux lorsque la température est entre 16 degrés et 18 degrés. En ce qui concerne les grands vins rouges, il est préférable de les déguster entre 18 degrés et 20 degrés.

En somme, les accords parfaits de mets et de vins dépendent de plusieurs paramètres. Avec les conseils susmentionnés, vous n’aurez plus de difficultés à épater vos invités en proposant des vins et des mets qui s’accordent parfaitement.